Le principe de la responsabilité contractuelle du déménageur, sans être complexe, reste néanmoins particulier et nécessite d’être clairement expliqué.

Sa particularité découle du fait que pour le déménagement d’une famille, il est nécessaire de satisfaire à deux contraintes légales majeures :

  • Pour la première, l’activité de déménageur est rattachée à la réglementation du transport public de marchandises et doit satisfaire aux différentes dispositions du Code de commerce en cette matière.
  • Pour la seconde, la famille qui déménage est un groupe de particuliers et l’on doit donc satisfaire à différentes dispositions spécifiques du Code de la Consommation.

En résumé et pour simplifier, le déménageur qui prend en charge votre mobilier est présumé responsable de celui-ci pendant toute la durée des opérations. Pour cette raison, il vous invite à lui indiquer la valeur de votre mobilier afin de connaître précisément le niveau financier de sa responsabilité à votre égard. Si vous ne répondez pas à cette demande, il décidera lui-même d’une valeur forfaitaire pour votre mobilier, fixant aussi forfaitairement le niveau de sa responsabilité pour établir son devis. Mais attention, cette valeur n’est pas une reconnaissance de sa part de la valeur réelle de votre mobilier, c’est la valeur de référence qui servira à établir le montant de l’indemnité pour réparation d’un éventuel préjudice matériel constaté au cours de votre déménagement.

Par ailleurs, certains préjudices peuvent survenir qui ne mettent pas nécessairement en cause la responsabilité de l’entreprise : force majeur, vice propre de la chose, faute d’un tiers etc. Pour vous couvrir de ces risques spécifiques, nous vous offrons la possibilité de souscrire une garantie dite “dommage MUST” adaptée à vos besoins.

En cas de location

Les baux de location imposent généralement un préavis de 3 mois. Cependant, le préavis peut être réduit à 1 mois dans certains cas particuliers, notamment si l’appartement est meublé ou situé en zone tendue. Pour éviter un double loyer, il est donc parfois nécessaire de donner son préavis avant même d’avoir trouvé un nouveau logement. En effet, les logements disponibles sont le plus souvent à louer dès que possible.

Il est donc recommandé de commencer l’organisation de son déménagement dès que le préavis est donné au propriétaire. En anticipant, vous aurez plus de choix parmi les déménageurs qui établiront le devis sur la base de votre ville d’arrivée. Le devis sera ensuite ajusté pour tenir compte d’éventuelles contraintes propres au logement trouvé : difficultés d’accès, conditions de stationnement particulières…

En cas d’achat immobilier

Si vous avez décidé d’acheter un logement, il est conseillé d’organiser le déménagement dès la signature du compromis de vente. Le plus souvent, il faut en effet 3 à 6 mois pour obtenir les financements et rédiger les actes de vente nécessaires au changement de propriétaire. C’est un délai confortable pour organiser un déménagement. La date du départ peut être précisée ensuite selon l’avancement des formalités.

Faire le tri dans vos affaires (meubles, vêtements, papiers…)

Cela évite de déménager des biens inutiles et réduit le coût du déménagement. Vous pourrez aussi minimiser le travail d’emballage et éviter d’encombrer inutilement votre logement d’arrivée. Profitez également de cette période encore calme pour préparer le matériel nécessaire à l’emballage : récupérez des cartons de taille différente, du scotch, des étiquettes…

Vider le congélateur

Un congélateur peut contenir de gros volumes de denrées que vous allez peut-être mettre du temps à consommer. Autant commencer le plus tôt possible pour ne rien perdre. Evitez aussi de continuer à le remplir avec des aliments que vous ne consommerez pas dans les jours qui suivent. Les déménageurs n’ont pas le droit de transporter des denrées alimentaires, votre congélateur devra donc être vidé et dégivré avant d’être transporté.

Anticiper certaines démarches administratives

Certaines formalités liées au déménagement sont à réaliser au plus tôt comme :

  • l’inscription des enfants dans une crèche ou une nouvelle école ;
  • ou encore la démission d’une entreprise si l’un des 2 conjoints doit quitter son poste pour suivre l’autre.

Si vous décidez de faire appel à un professionnel pour votre déménagement, vous devez choisir votre prestataire pour fixer la date du déménagement au plus vite.

Faire les cartons

Il est important de ne pas attendre le dernier moment pour préparer vos cartons. Un conseil : commencez par les affaires dont vous n’aurez pas l’utilité d’ici le jour J. Cela vous évitera d’avoir à ouvrir les cartons pour y reprendre des effets personnels.

Veillez à ne pas trop remplir les cartons surtout s’il s’agit d’objets lourds, et à protéger les objets fragiles avec du papier bulle. Lorsqu’un carton est rempli, prenez soin également de noter ce qu’il contient sur le côté pour vous y retrouver plus facilement au déballage.

Contacter vos fournisseurs d’énergie

En cas de déménagement, vous ne pouvez pas transférer vos contrats à une autre adresse. Vous devez obligatoirement les clôturer et repartir avec de nouveaux contrats à votre nouvelle adresse. Il est donc préférable de vous y prendre à l’avance pour organiser ces changements et être sûr d’avoir de l’électricité ou du gaz le moment venu.

Fixer la date du déménagement et trouver de l’aide

Si vous confiez le déménagement à un déménageur professionnel, il est possible que vous ayez déjà fixé la date d’intervention. Prenez soin de confirmer quelque temps avant pour vous assurer du planning. Si vous déménagez avec l’aide de vos proches, contactez-les un peu en avance pour être sûr de leur disponibilité le jour J.

Si vous êtes locataire, il est temps de prendre rendez-vous pour l’état des lieux de sortie de l’appartement. Vous devez également contacter les services municipaux pour réserver une place de stationnement à proximité de votre lieu d’habitation.

Vous devez contacter les administrations une semaine à l’avance pour les informer de votre déménagement à venir. Le transfert de votre courrier doit également être réalisé auprès de la Poste.

Pensez à vider et débrancher le frigo la veille pour le dégivrer. La vaisselle du dernier jour devra également être mise en carton pour son enlèvement le lendemain. Préparez également vos papiers et les clés pour être complètement prêt au saut du lit.

Il ne vous reste plus qu’à faire les derniers nettoyages avant le chargement et le transport des meubles et cartons. Pensez à relever les compteurs d’eau, d’électricité et de gaz avant de quitter le logement. Les index vous seront demandés par vos fournisseurs pour la clôture des contrats.